Créer un site internet

Cours maxal dia l'imprevu en scene

L'imprévu en scène

Un soir de représentation à la Comédie Française, alors que la pièce se déroulait, un acteur devint soudain muet. Un instant de flottement presqu'imperceptible, un arrêt, un temps suspendu qui ne dura pas même une minute mais je me souviens de ce léger frémissement qui parcourut la salle : l'acteur venait d'oublier sa réplique ! Cette expérience n'est pas rare au théâtre où l'acteur, face à l'imprévu, semble plus tout à fait maître de la situation.
La question est de savoir pour quelle raison l'imprévu en scène est-il autant redouté par l'acteur ? Qu'est-ce qui se joue à ce moment-là ? Et comment l'acteur doit-il réagir ?

La perte du contrôle

Lorsque j'étais enfant et que je me promenais avec ma famille sur les plages du Sud-Ouest, on me mettait toujours en garde contre les baïnes, ces dangereux courants invisibles dans la mer qui peuvent vous emporter loin du large. Si le baigneur est pris il ne faut surtout pas qu'il résiste sinon il peut être sûr de se noyer. Au contraire il doit se laisser emporter au large et revenir tranquillement à la nage jusqu'à la côte. L'imprévu sur scène est la même chose ! L'acteur qui doit faire face ne doit pas paniquer et essayer de revenir sur ses rails. Facile à dire me direz-vous ! Tout accident - une chute, un accessoire oublié ou cassé - peut être perturbant pour l'acteur d'autant plus s'il est inexpérimenté. Il cherchera à s'en sortir par différents moyens : il appellera à l'aide du regard ses compagnons de jeu, il feindra ne pas avoir vu l'incident (en sachant que le spectateur n'est pas dupe !) ou pire il cherchera son salut vers le public, le prenant à témoin et riant avec lui comme avec un bon pote ! Sauf que vouloir à tout prix l'approbation du spectateur c'est le contrôler et rien de bon ne sort du contrôle. L'incident est justement la perte de ce contrôle : l'acteur est en roue libre pendant quelques secondes. Et cela peut terrifier. Le comédien se débat dans les eaux glacées et profondes de l'Atlantique et se noie inévitablement. Dans tous les cas, l'illusion théâtrale sera interrompue.
Au contraire, si l'imprévu est perçu comme une chance, alors le comédien a gagné la partie.

Un nouvel élan

L'acteur a quelquefois répété longuement une pièce des mois avant. Il connait son personnage, ses répliques, ses déplacements au cordeau. Et inexorablement, l'étincelle du début des répétitions, tout ce qui donnait vie à la pièce, s'assoupit. L'imprévu peut redonner cet élan. Un incident, comme un trou de mémoire, va permettre de le voir réfléchir REELLEMENT en scène et la vie jaillira à nouveau. D'où cette sensation pour le spectateur d'assister à quelque chose d'unique. Il se passe quelque chose. Cet instant est particulier parce qu'il n'est pas préparé : l'acteur doit improviser ; il perçoit l'incident comme un rebondissement jouissif, un espace soudain de liberté, hors cadre, une respiration qui va l'obliger à revenir à lui et à ses sensations. Un acteur qui n'a pas peur d'improviser arrive toujours à s'extirper d'une situation difficile. Et le spectateur n'y voit que du feu tant que l'acteur englobe l'incident dans l'action. Ainsi l'acteur reste maître de lui et de la situation. Il revient - essouflé sûrement - sur le rivage sans que l'illusion théâtrale n'ait été brisée.

L'acteur doit accepter l'imprévu. Certains acteurs le recherche, le provoque même pour briser la routine de jeu. Cette réaction est plutôt saine : elle permet à l'acteur d'être en recherche constante d'innovation. L'imprévu est donc bénéfique à l'acteur s'il n'a pas peur d'être hors de contrôle. Sur scène ses sens doivent sans cesse rester en éveil. Il doit voir, entendre, toucher, sentir à travers son personnage. Et lorsque l'imprévu pointe le bout de son nez alors l'acteur est prêt à l'accueillir. Il ne lui fait plus peur. Ne paniquez pas !

jeu acteur personnage scène imprévu

Ajouter un commentaire